ACTION4PETS : ils comptent sur vous !

Tous les ans en France, près de 60 000 chiens et chats sont abandonnés sur les routes.  Cet été, un nombre record d’abandons a même été enregistré, malgré les campagnes de sensibilisation et les peines encourues (2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende). De nombreuses associations de protection animale essaient de lutter contre ce phénomène, afin de permettre aux laissés-pour-compte de trouver un abri. C’est l’objectif d’Action4pets, qui fonctionne exclusivement avec des familles d’accueil. Son but : mettre au chaud les animaux le temps de leur trouver un foyer : chiens, chats, lapins mais aussi hamsters et gerbilles… On a rencontré Adrien, un étudiant de l’ISA qui s’est lancé dans l’aventure.

Circonflex mag : Pourquoi as-tu voulu devenir famille d’accueil ?

Adrien : Avec Aurélie, on a toujours rêvé d’avoir un chat dans la coloc, mais les frais de vétérinaire nous faisaient vraiment peur. Quand on a entendu parler du principe de l’asso Action4pets, on a trouvé que c’était l’idéal : ils s’occupent des frais de santé, et nous, de la sociabilisation de la petite bête. On s’est dit qu’être à trois le temps de quelques semaines, ça pourrait être carrément cool…

Comment s’est passée l’arrivée de votre nouveau colocataire ?

Une bénévole de l’association est venue déposer Ringan un dimanche soir. On n’avait pas eu le temps de prévoir les croquettes et la litière, alors l’asso nous en a fourni. Ils sont vraiment à l’écoute, ils nous accompagnent tout au long du processus.

Ça se passe comment avec Ringan ?

Bien, même si c’est un petit chat encore un peu craintif. Il a eu besoin d’un temps d’adaptation pour prendre ses marques, mais il s’approprie de plus en plus l’appartement. Ça a vraiment été un défi pour nous de lui faire comprendre qu’il ne risquait rien. Tous nos amis craquent quand ils viennent à l’appart, il est vraiment trop mignon !

Tu comptes renouveler l’expérience ?

Je vais bientôt ramener mon chat sur Lille, deux minous dans un petit appart’, ça risque de faire beaucoup, mais je conseille vraiment l’expérience. Un animal, c’est une présence réconfortante. Et puis c’est important, on a l’impression de faire une bonne action, tout en profitant de la situation !

Cet hiver, c’est donc vous qui avez l’opportunité d’aider une petite boule de poil. Soit en l’accueillant au chaud, soit en aidant l’asso à trouver des produits essentiels : Panier, gamelle, laisse, collier, jouets… Mais aussi tout type de produits d’hygiène comme du shampoing, du nettoyant pour les yeux, du vermifuge ou du traitement contre les puces.

Vous pouvez contacter l’asso sur leur page Facebook !

Florine Petit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *