Le Palais des Beaux-Arts de Lille version numérique!

On va faire « collé-serré » avec les chefs d’œuvre du Palais des Beaux Arts ! Fin janvier, l’équipe du Musée a présenté un projet innovant : exposer des œuvres sur écran numérique, accompagnées de cartels qui les décrivent. Les visiteurs seront équipés de tablettes tactiles. Elles leur permettront de zoomer sur un détail du tableau.

En entrant au rez-de-chaussée du musée, ça claque ! Flash ! Des tableaux de Merson ou Francisco de Goya, format XXL, accueillent les visiteurs. Zommés en giga-pixels. Mettre en valeur et rendre visible un détail qu’on ne verrait pas à l’œil nu, c’est là le mot d’ordre ! C’est un bon moyen pour s’arrêter, jouer avec cette nouvelle vision de l’art, car les visiteurs ont oublié cette notion : celle de prendre le temps d’admirer ce que l’artiste a voulu exprimer à travers la peinture. Et pour ceux qui ne sont pas des adeptes de la technologie, pas de problème : il suffit tout simplement de cliquer via la tablette sur les mots clés de l’œuvre et le zoom se fait instantanément. « C’est plus pratique de ce que j’imaginais » s’étonne Christiane, 74 ans, agréablement surprise de la facilité de navigation.

De micro-détails sur l’écran numérique.

Ce nouveau décor revivifie les allées du Palais et pousse les curieux à engager un dialogue entre eux, à partager leurs impressions personnelles. Il est d’autant plus utile qu’il attire un nouveau public, venu là pour tester ce nouveau bijou à la pointe de la technologie. Son côté « gadget » est aussi très apprécié des enfants et devrait donc attiser leur curiosité. Et puis cette vision ludique des micro-détails sur l’écran numérique incite à aller comparer avec l’œuvre «matérielle» exposée dans le musée.

giga pixel PBA musée beaux arts exposition numérique digital ecran
Une exposition pour tous les âges !

Ces projections sont installées sur un réseau Wi-Fi interne. Elles permettent ainsi aux responsables du musée de voir, par exemple, combien de temps les visiteurs regardent une œuvre et quelles sont celles qu’ils consultent. L’équipe du musée nous apprend que la durée moyenne pour regarder un tableau est de 4 à 5 minutes et que les visiteurs ont admiré en tout 52 000 productions artistiques.

Entrainer mamie au numérique.

Le Palais des Beaux-Arts met tout en œuvre pour satisfaire un max ses visiteurs en se lançant de nouveaux défis ! La prochaine étape passe par la traduction des contenus et par la mise en place d’une nouvelle option sur la tablette, qui nous permettra de faire une capture du détail en giga pixel et de l’envoyer à notre famille ou à nos amis par mail.

Et ce n’est pas tout. Question cap sur le numérique, le musée va encore plus loin ! Des tablettes mises à votre disposition projettent un documentaire consacré à l’histoire du Palais des Beaux-Arts de Lille. Vous pouvez également visionner des œuvres (350 au total) qui sont regroupées par secteur. Une explication est délivrée en dessous et vous pourrez bien évidemment agrandir l’image. Cet outil regorge de fonctionnalités : créez votre propre parcours en choisissant le thème des œuvres que vous voulez explorer ! Une géolocalisation est installée pour vous indiquer l’endroit exact où se trouvent les œuvres d’art que vous aurez sélectionnées. Ce second support est aussi ouvert à vos petits frères et sœurs, cousins-cousines, filleuls… avec une « sélection enfants » grâce à laquelle ils auront le plaisir d’en apprendre davantage sur l’art, avec des descriptions adaptées, courtes mais enrichissantes. Le parcours peut être téléchargé ou imprimé et est directement envoyé sur votre mobile.

Alors n’hésitez pas à plonger en famille ou entre amis dans l’envers du décor giga pixélisé et à saisir les petits détails qui peuvent nous échapper sur certaines œuvres d’art ! Et puis, vous pouvez faire d’une pierre deux coups : entrainer mamie au numérique tout en la jouant fayot en l’accompagnant au musée !

Fanny KERLOCH et Caroline DE BLEECKERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *